Vous êtes ici

le passage secret

Publié le 15 janvier 2022

Mon passage secret

Dans la maison de leurs grands-parents, ce dimanche-là, Liz et Louis s'ennuient à mourir. Pour les occuper, leur Papou marmonne : "J'ai une idée ! Chercher mon passage secret : vous allez voir, c'est extraordinaire !"


Un nouvel album de Max Ducos? Génial!

Mais attendez! Vous êtes sûr?

On en reconnaît pas le style graphique inimitable au premier coup d'oeil, et même au second!?!

La technique est différente, c'est évident.

L'auteur serait-il sorti de sa zone de confort très léché, somptueuse à la peinture pour retravailler à l'encre et à l'aquarelle?

Idem pour le le graphisme des personnages, la stylisation ne sera pas la manière habituelle.

Cela pourrait bien être pour nous un autre auteur-illustrateur si nous ne l'avions pas vu indiqué sur la première de couverture.

Entrons par le petit passage secret ménagé sur le dessus cartonné, nous verrons bien.

 

L'histoire.

C'est l'histoire d'un frère et d'une soeur en manque d'inspiration pour s'occuper un jour de pluie chez le papy.

Mais heureusement, ce dernier est plein de ressources et il donnera l'impression d'avoir bien devancé les besoins de ses "petits poussins".

Malicieusement, le papy leur parlera d'un étrange passage secret caché dans sa maison et jouera un peu de mauvaise mémoire pour les envoyer le débusquer.

 

C'est dans sa chambre ou bien dans la salle de bain ou bien encore dans la bibliothèque...

Le papy perdra-il vraiment la boule.

A chacun de ses endroits se trouvera une cachette avec des trésors à découvrir dedans.

Nous sommes évidemment enthousiasmé par l'idée du faux jeu de piste et nous nous demanderons aussi comment le papy aura bien pu dissimuler chacun de ses mystères lui-même.

Imaginez le un peu se baisser sous la baignoire, la tête dans la cheminée, accroupi parmi les cartons de ses vieilles affaires.

 

Y a t-il un vrai trésor à trouver?

On se le demande, même si chaque trouvaille vaudra.

La manoeuvre est astucieuse car elle permettra de stimuler les deux gamins en montant les enchères à chaque fois, et à chaque effort fourni, il y aura quelque chose à gagner.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la fratrie sera tenace et que la persévérance paiera.

 

Ajouter un commentaire