Vous êtes ici

Colorama

Publié le 14 février 2019

Colorama : imagier des nuances de couleurs

Une vision personnelle de la couleur, des nuances les plus classiques aux plus inattendues. Pépite de l'album 2017 (Salon jeunesse de Montreuil), prix Sorcières 2018 (catégorie Carrément Sorcières, non fiction).


Ce titre à l'épaisseur d'un usuel encyclopédique  passe, malgré ses couleurs, parfois un peu inaperçu aux yeux des lecteurs.

Cet ouvrage de référence est pourtant très frais et agréable à compulser, on tourne les pages avec légèreté ou l'oeil collé au texte, comme l'on veut.

On y apprend des choses intéressantes, l'air de rien, sur les couleurs, évidement, mais surtout sur les domaines de compétence, les objets du quotidien qui ont promu leur couleur au rang de star.

 

Carton rouge! On nous dit tout sur cet emploi écarlate dans la discipline sportive.

Le ton sépia? D'où cela vient?

Vert bouteille, vert de rage, vert kiwi, que de choix, voyez ce qu'on en dit!

Le violet, ça ne se limite pas qu'à l'appréciable grain de raisin, c'est aussi rendu à l'honneur par l'Améthyste, l'Eau de Parme, le violet d'Evèque.

Voila, jeunes lecteurs, vous en aurez plein les yeux avec cette gamme impressionnante présentée sous la forme d'un élégant nuancier imagier.

 

PÉPITE 2017 DU MEILLEUR ALBUM JEUNESSE

PRIX SORCIÈRES 2018 CATÉGORIE CARRÉMENT SORCIÈRES NON FICTION

Ajouter un commentaire